L’amour à emporter 2.0

Matcher, Chatter, dater, baiser puis ghoster… C’est ça l’amour en 2021 ! Si tu sors un peu du lot, tu te fais sortir du game en 2 secondes.

Je vais bientôt avoir 30 ans et j’avais envie de vous partager mon expérience de « Looseuse » des sites de rencontre et principalement de Tinder. J’en ai peu parlé ici mais depuis quelques années, je sors principalement avec des femmes et c’est là que tout se complique ! 

Le premier frein est d’arriver à avoir une conversation avec une femme sur Tinder ! En effet cela relève du parcours du combattant ! Je n’ai jamais compris pourquoi, mais c’est le jeu des algorithmes ! Lorsque tu arrives à passer cette barrière fatidique, vient le moment du fameux échange de messages qui peut soit virer court, soit se transformer en futur date. Si t’arrives à passer ces deux premières étapes, tu peux déjà te féliciter intérieurement !

10 messages plus tard, toujours les mêmes questions, toujours les mêmes réponses, aucune spontanéité. Tu te décides à lui proposer un date car sait-on jamais, il y aura peut-être « ce truc en plus » pour une fois. 

Tu te poses alors 10 000 questions : Vais-je tomber sur une psychopathe qui va me menotter dans sa cave ? Va-t-elle me faire des propositions bizarres ? Ressemblera-t-elle aux photos ? Comment me trouvera-t-elle ?  

A ce moment précis, défile dans ma tête, tous les premiers dates que j’ai pu avoir. Le classique : le date autour d’un verre, l’original : le date-randonnée, le spontané : « On se retrouve dans 5 minutes en bas », le radical : « On se retrouve chez moi » ou encore le culturel : le date-musée. Que tu sois au Louvre ou au fin fond d’une forêt, si le feeling doit passer, il passera. Et en général, tu t’en aperçois rapidement !

Pour être honnête, les 80/90% des dates que j’ai pu faire n’ont pas passé la barrière du 2èmerendez-vous. Mais le peu qui l’ont passé ont été de belles rencontres. Dans la vie comme sur Tinder, tu as très peu de chance d’avoir un coup de cœur mutuel mais quand ça arrive : Enjoy ! 

Je suis une amoureuse de l’amour et surtout j’aime la spontanéité, les premiers regards, les premiers gestes. Tinder est tout l’inverse.

N’hésite pas à me raconter tes pires ou tes meilleures anecdotes Tinder en commentaire ! 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Résoudre : *
25 × 17 =