Coup de cœur musical #12 : REB

Je vous emmène dans une balade solaire et mélancolique découvrir l’univers de REB. Instagram permet de belles découvertes musicales et celle-ci en fait partie.

 © Nora Hegedüs

Lise : Hello Reb, peux-tu te présenter ? 

Reb : Je suis autrice, compositrice et interprète. J’ai commencé la musique par le piano classique à 4 ans. C’est avec le chant, découvert plus tard, que j’ai commencé à jouer des choses plus contemporaines.

Je chante des chansons en français, on peut dire que c’est de la pop française. C’est un tout nouveau projet que j’ai commencé l’année dernière. À part ça, j’adore manger, particulièrement des viennoiseries : je viens d’ailleurs de m’enfiler un pain au chocolat à 19h ! (rire) 

Lise : Tu as sorti un premier titre « Ici et maintenant », peux-tu m’en parler ? 

R. : J’ai sorti mon tout premier titre le 6 mai dernier. J’ai toujours su que je voulais commencer par ce titre. La chanson commence par « J’ai osé… » et quand j’y pense, cela fait aussi référence à mon histoire personnelle de me lancer dans la musique, de tout quitter pour oser ! Cette chanson peut être lue de différentes manières : au sens propre, l’histoire d’une déclaration et de l’attente, au sens figuré, une invitation à vivre le moment présent… Défi qu’on est, je pense, beaucoup à avoir aujourd’hui ! En tout cas, je voulais un titre dansant et joyeux.

Lise : Quelles sonorités pourra-t-on écouter sur ton EP ? 

R. : Mon deuxième titre Saint-Pancras est sorti vendredi dernier et l’EP sortira à l’automne 2022. Il sera assez pop, en français. D’ailleurs, contrairement à l’anglais, écrire en français représente deux difficultés pour moi : me mettre à nu et écrire des paroles qui ont vraiment du sens. Le travail d’écriture est plus exigeant, mais aussi plus satisfaisant.

Globalement, toutes mes chansons ont des sonorités mélancoliques tout en étant joyeuses et solaires. Dans l’EP, il y aura des chansons d’amour, ou en tout cas sur des sentiments forts qu’on peut ressentir pour une personne, comme l’obsession. La chanson qui est peut-être la plus importante pour moi s’appelle L’homme, c’est une chanson assez engagée qui pose la question suivante : comment être une femme forte et puissante dans une société où l’on n’a pas forcément envie de te donner cette place ?

« La chanson commence par « J’ai osé… » et quand j’y pense, cela fait aussi référence à mon histoire personnelle de me lancer dans la musique, de tout quitter pour oser ! »

REB

Lise : Est-ce un choix d’être seule sur scène ? 

R. : Pour le moment, c’est un choix. Cela me permet d’être plus flexible. J’ai un set qui fonctionne seule sur scène, avec mon piano et mon ordinateur. Lors de mon dernier concert au Charlie, j’ai fait appel à des musiciens. Nous avons écrit de nouveaux arrangements de toutes mes chansons afin que cela rende bien en basse-batterie-piano voix. C’était absolument génial de partager un moment musical avec de la vraie musique sur scène, ça m’a portée.

 © Anne-Sophie Bielawski

Lise : Quelles sont tes inspirations au quotidien pour créer ? 

R. : Je suis probablement inconsciemment inspirée par la musique que j’écoute. Je pense que l’on est tou.te.s un peu des éponges. J’écoute différents styles de musique : beaucoup de soul, de jazz, de la pop française, du hip-hop, de la musique cubaine… Plus consciemment, pour les textes, je m’inspire de mes propres expériences. L’inspiration m’est souvent venue lorsque je pensais à une histoire que j’avais vécue. Chaque chanson est comme un instantané, une scène de film.

Lise : Es-tu plutôt engagée ? 

R. : Je dirais que oui ! J’ai travaillé avec Les Glorieuses et j’ai toujours essayé dans toutes mes expériences pro d’insérer un volet égalité femmes-hommes. J’ai aussi écrit des articles sur le sujet pour le Huffington post. Cet engagement fait clairement partie de ma vie ! D’ailleurs, dans la musique, j’ai vraiment trouvé ce réseau, cette sororité entre femmes.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Résoudre : *
12 × 20 =