La meuf inspirante du mois #6 : Valentina De Pietri / Yoga et Lifestyle

Rencontre avec Valentina De Pietri, une amoureuse de la vie, du Yoga et de la Mode. 

Lise : Hello Valentina, pourrais-tu te présenter : quelles sont tes valeurs, ton parcours, ta philosophie ?

Valentina : Hello Lise, la culture Italienne est ancrée dans mes racines, mes valeurs et mes croyances, d’où ma personnalité expansive et bruyante ! (Rires)

J’ai travaillé dans la mode entre Londres, New-York et Paris. J’avais ma propre marque : Valentina De Pietri. C’était du cashmere moderne, alternatif. Les vêtements étaient peints à la main avec des petits artisans Italiens car toute ma famille travaille dans la mode en Italie.

 Je suis ensuite tombée enceinte à mes 30 ans. L’arrivée de mon fils a vraiment changé toute ma vie.  J’avais un enfant, 4 showrooms dans le monde entier : un à Düsseldorf, un à Milan, un à New-York et à un Paris. Je gérais également les salons, la production et la livraison. J’ai donc pris la décision à 32 ans de fermer mon entreprise et de suivre une formation pour devenir professeur de Yoga en m’installant à Paris.

Avec le Faubourg 54, marque crée par des amies Italiennes, nous essayons de démocratiser le yoga. Cela reste une discipline sérieuse, et nous voulons la rendre plus abordable, plus fun. J’en ai marre de voir toutes ces bombasses ou mannequins boire du jus vert.

Est ainsi né de cette envie commune : le « Monday story » qui est une mini séance de Yoga de 30 minutes se terminant par un Cappuccino et du papotage.

Associée au Faubourg 54, une petite marque « Flow » va voir le jour en janvier : très pop, lifestyle et Yoga. En parallèle, je développe une nouvelle marque de sweat-shirts qui sera mode, avant-gardiste et unisexe.

Lise : Est-ce que le yoga peut faire partie intégrante du bien être au quotidien ? Quels en sont les bienfaits ?

Valentina : Oui bien sûr, je pense que c’est la pratique du Yoga quotidienne qui change la vie. Dès que tu commences à pratiquer le yoga, à prendre conscience de ton corps, à savoir bien respirer, à méditer, tu peux arriver à gérer des situations de stress. Ton corps commence à refuser certains schémas comme par exemple manger un burger-frites !

Lise : Est-ce que le Yoga est une discipline ouverte à tous ?

Valentina : C’est ouvert à tout le monde car il y a plusieurs disciplines du Yoga. On l’associe aujourd’hui à des postures que l’on appelle « Asana » , alors qu’à l’époque il était plus méditatif.

Je suis vraiment heureuse qu’il se soit démocratisé. Le message que l’on veut faire passer avec le Faubourg 54 est que tu ne dois pas forcément être un mannequin de Los Angeles ou la Parisienne magnifique pour pratiquer le Yoga.

 Lise : Qu’est-ce que la pleine conscience peut changer chez un individu ?

Valentina : La pleine conscience, c’est une forme de méditation applicable à la vie de tous les jours. C’est une sorte de prise de conscience de son être dans l’espace.

Je cite souvent cette phrase latine : « Hic et nunc » qui veut dire : « Ici et maintenant ». Essayer de vivre le moment présent, ce que les gens ne font plus. On est victime des technologies, je me rends compte que c’est une drogue ! (Rires) On devient des handicapés du corps. On vit les expériences via le digital !

La pleine conscience te réapprend à manger une assiette et être présent au moment où tu la manges. Tu es aussi plus à l’écoute de ton souffle.

Lise : Qu’est-ce que t’ont apporté tes différentes retraites à Paris et en Inde ? Comment en es-tu ressortie ?

Valentina : Avant d’être professeur, j’ai fait des retraites en Inde et c’est là que ma vie a changé. Je crois que l’on a plusieurs vies, je crois en la réincarnation. D’ailleurs, je pratique le bouddhisme. Quand je suis allée en Inde pour la première fois, j’ai eu la sensation de déjà connaître le pays. J’ai eu un vrai déclic là-bas. Au bout d’une semaine, j’étais une autre personne.

En premier, la détox physique enlève toutes les dépendances comme par exemple le croissant au beurre et le café au lait le matin !

Les premiers jours, tu manges seulement des légumes, du vert. Ensuite tu passes une semaine sans manger, tu ne bois que des tisanes et du guy le matin. Tu sens que ton corps expulse un poison à travers la sueur, la langue, le corps. Parallèlement à cette détox, je faisais 5 heures de Yoga par jour.

A la fin de la retraite, tu prends vraiment conscience de ton corps, de l’environnement, des gens. Tu as l’impression de voir mieux, de ne plus être fatigué.

Dès que tu commences à pratiquer le yoga, à prendre conscience de ton corps, à savoir bien respirer, à méditer, tu peux arriver à gérer des situations de stress.

Lise : Quelle vision as-tu du corps de la femme dans la société ? En étant professeur de Yoga, as-tu l’impression que les femmes assument leurs corps ?

Valentina : C’est compliqué, on vit dans une société de consommation et de consommation tellement superficielle. C’est scandaleux, même dans le yoga, tu as l’impression que le corps prend le dessus sur la pensée. C’est un problème car il doit t’apprendre à t’accepter.

Lise : Quels sont tes projets pour 2018 ?

Valentina : Les retraites, la Crête et « In sabina ». La Crête avec Sophie Ravier, créatrice du « Yoga Mama Club ». Elle est partie de Paris pour aller en Grèce et elle organise des retraites là-bas. Ensuite Je vais à In Sabina avec une collègue et amie (WWW.YOGAFLOWEXPERIENCE.COM).

Simbiosi est un projet avec ma meilleure amie : Lily Faget Baumont, créée il y a 2 ans, c’est du Yoga-massage en duo. 

La ligne de vêtement « Flow » avec le Faubourg 54 et la sortie de ma collection Capsule font aussi partie de mes projets.

Lise : Quel message aimerais-tu faire passer au lecteurs/lectrices de « La meuf à Frange » ?

Valentina : Faites du yoga ! Buvez du vin ! (Rires) Je n’ai pas de clés de lecture ou de secrets de succès. Je pense que du moment où tu commences à te prendre moins au sérieux et à comprendre que le reste n’est pas si grave, tu as tout gagné !

 

Où Retrouver Valentina ?

Son Instagram

Faubourg 54 :

Site internet

Facebook 

Simbiosi :

Facebook 

The Yoga Flow Experience : 

Site internet 

Elle donne des cours de Yoga au OMM Studio, au YOGA Village et à l’atelier Make my Beauty

#LaMeufAFrange

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Résoudre : *
16 − 7 =