Mieux comprendre l’alimentation intuitive avec Elyane

Je m’intéresse de plus en plus aux nouvelles alternatives de nutrition et notamment aux bienfaits de l’alimentation intuitive. J’ai donc voulu en savoir plus en posant quelques questions à Elyane, coach en alimentation intuitive. 

Lise : Hello Elyane, peux-tu te présenter en quelques mots ? 

E. : Moi c’est Elyane, je suis coach en alimentation intuitive et j’aide les mangeuses émotionnelles à faire la paix avec elle-même. J’ai également une chaîne YouTube sur laquelle je livre mes conseils et décrypte les idées reçues sur l’alimentation. 

Lise : Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui souhaitent être plus en phase avec leur alimentation ? 

Elyane : Mon premier conseil serait de se poser la question : est-ce que j’ai une relation apaisée avec la nourriture ? 

Nous considérons souvent l’alimentation sur le plan nutritionnel, mais jamais sur le plan émotionnel et mental. Nous voulons manger healthy. Mais nous ne nous demandons jamais si notre relation à la nourriture est healthy. Alors que le meilleur moyen de manger sain sur le long terme, c’est d’avoir une relation apaisée avec la nourriture.

« L’alimentation intuitive est une thérapie alimentaire qui permet de faire la paix avec la nourriture, le corps et soi-même. » 

Lise : Quelles erreurs sont à éviter ? 

E. : L’erreur, c’est de s’entêter à vouloir manger healthy, sans comprendre ce qui nous empêche de le faire. Et de penser que ce qui nous en empêche est : notre manque de volonté.

Nous nous enfermons dans la culpabilité, nous nous dévalorisons et finissons par perdre totalement confiance en nous. Si nous avons besoin de volonté pour manger sain, c’est qu’il y a un autre problème : notre relation avec la nourriture.

Lise : Quels outils peuvent être utilisés pour favoriser cette adaptation ? 

E. : La compétence essentielle à développer lorsque nous prenons le chemin de l’alimentation intuitive est : l’auto-compassion.

Il y a beaucoup de choses que nous nous attribuons et qui ne sont pourtant pas de notre faute. Si nous avons des compulsions alimentaires, ce n’est pas de notre faute, si nous n’arrivons pas à accepter notre corps, ce n’est pas de notre faute, etc. Nous faisons de notre mieux, et avons besoin de cette auto-compassion pour avancer sur le chemin de l’alimentation intuitive. Comme pour tout apprentissage finalement, comme quand nous avons appris à marcher : nous avons eu besoin d’encouragement et de compassion.

Lise : Pour toi, est-ce que le mot « régime » est-il à bannir de notre vocabulaire ? 

E. : Je pense qu’il a déjà été banni de notre vocabulaire : maintenant nous disons « rééquilibrage alimentaire ». Le régime a une connotation négative car nous sommes au courant des effets néfastes qu’il a sur la santé mentale et physique. Ce que nous ne savons pas encore, c’est qu’il n’y a pas que les régimes restrictifs qui ont cet effet là, mais toutes les méthodes visant à perdre du poids intentionnellement.

Lise : Peux-tu me parler de l’alimentation intuitive ? En quoi consiste-t-elle ? 

E. : L’alimentation intuitive est une thérapie alimentaire qui permet de faire la paix avec la nourriture, le corps et soi-même. L’idée est de travailler sur nos croyances et nos pensées, et de les faire évoluer petit à petit. Tout ça grâce à des outils qui nous aident à nous observer, à être plus flexibles et nous reconnecter à notre corps.

Lise : Est-elle facilement applicable dans notre société de consommation ?

E. : La société de consommation rend le travail un peu plus difficile, mais manger intuitivement en 2020 reste largement accessible, à condition de faire la thérapie et de ne pas se lancer et d’essayer de « manger intuitivement » directement. Pour rappel : la thérapie nous aide à ré-apprendre à manger intuitivement. 

« Ce que nous ne savons pas encore, c’est qu’il n’y a pas que les régimes restrictifs qui ont cet effet là, mais toutes les méthodes visant à perdre du poids intentionnellement. » 

Lise : Quels ouvrages conseillerais-tu pour se documenter plus en détails sur le sujet ? 

E. : Je conseillerai Le livre officiel  ainsi que mon livre

Lise : Quel(s) plats te reboostent en cette période exceptionnelle ? 

E. : Ma façon de manger n’a pas changé pendant cette période de confinement. Comme pour le reste de l’année, j’essaie d’apporter du réconfort et de la gourmandise dans mes plats.  🙂

Où retrouver Elyane ?

Site Internet

YouTube 

Instagram

Facebook

 

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Résoudre : *
4 − 3 =