Tee-shirt et féminisme – Lookbook #10

Lorsque j’ai découvert la jolie marque de Tee-shirt #LESAFFRANCHIES , c’était une évidence que je vous la présente ici. Le mix entre féminisme, art et mode éthique m’a tout de suite touchée et conquise ! Je vous laisse découvrir le shooting que j’ai réalisé avec @gabriellelovephotography  dans un esprit bucolique. Découvrez également mon interview de Pauline Cistac, la créatrice de la marque. 

« Je défends un féminisme intersectionnel et pro-choix. Je considère que le féminisme n’est pas correct s’il ne prend pas en compte toutes les discriminations. » Pauline Cistac, créatrice de #LESAFFRANCHIES

Pauline Cistac est la créatrice de #LESAFFRANCHIES, une marque de tee-shirts engagée. Rendez-vous pris avec la Toulousaine pour en savoir plus sur sa marque et ses combats ! 

Lise : Hello Pauline, tu es donc la créatrice de la super marque #LESAFFRANCHIES , peux-tu te présenter ? 

Pauline : J’ai 27 ans et je suis danseuse de formation et de métier. A côté de ça, il y a 2 ans, j’ai lancé la marque #LESAFFRANCHIES . 

Lise : Pourquoi #LESAFFRANCHIES ? 

Pauline : Je suis intéressée par les arts en général, le féminisme et le matrimoine. La création de la marque #LESAFFRANCHIES était le moyen de concilier ces 3 passions ! L’idée était de remettre au goût du jour les femmes oubliées de l’histoire en demandant à des artistes de faire leurs portraits sur des tee-shirts. Pour moi, le tee-shirt est un vêtement populaire, que tout le monde porte dans la rue. Je pense que le féminisme doit revenir dans la rue. Les femmes doivent récupérer des noms de rues, de places… 

Lise : Tu parlais du féminisme mais est-ce qu’il y a d’autres combats qui te tiennent à cœur au quotidien ? 

Pauline : Oui un peu tout ! (rires) Je défends un féminisme intersectionnel et pro-choix. Je considère que le féminisme n’est pas correct s’il ne prend pas en compte toutes les discriminations. Pour moi, le féminisme est une lutte contre toutes les discriminations. Par rapport à l’histoire et au matrimoine, l’éducation fait également partie de mes combats. L’écologie me touche aussi particulièrement, j’essaye de m’améliorer dans mes gestes du quotidien. Vivre une vie engagée chacun à son niveau ! 

Pour ma marque, j’essaye d’avoir les fournisseurs les plus éthiques possibles, je travaille dans un circuit court, mon atelier d’impression est près de chez moi en périphérie toulousaine. Ce sont de petits détails qui comptent beaucoup pour moi ! 

Lise : As-tu des modèles au quotidien et des comptes IG à conseiller ? 

Pauline : Ma plus grande admiration va pour Emma Watson ! J’ai grandi avec Hermione donc aucune originalité ! (rires!) C’est ma génération, c’est mon icône ! Son discours à l’ONU m’a bluffée. Sans ce discours, je n’aurais pas crée ma marque ! Il y a également Pénélope Bagieu qui a sorti le livre « Les Culottées ». 

Mes comptes Instagram à suivre :

@feministsinthecity pour leur tours à thèmes feministes et leur webinars exceptionnels

@laurenbastide et son podcast @lapoudretv

@gangofwitches, encore un podcast indispensable

@venuslepodcast pour repenser l’Histoire de l’art sans mâle gaze

Et mon dernier coup de cœur :  @auxoubliees,  un organisme qui collecte des bouquins pour les distribuer aux femmes incarcérées. Le plus souvent accompagnés de mots poignants.

Aujourd’hui, je fais plus attention aux gens non-connus, j’admire des gens de mon entourage ! Autour de nous, il y a tellement d’inspiration ! 

Où retrouver Pauline ? 

Son site internet

Instagram 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Résoudre : *
22 − 2 =